OM

La fin de saison va être déterminante pour l'avenir des cadres

Commentaire(s)
Les cadres en difficulté
Les cadres en difficulté

A Marseille, le mercato estival risque d'être très agité, notamment si les Phocéens n'arrachent pas une place en Ligue des Champions. Les cadres du vestiaire pourraient quitter le club, agacés par leur situation personnelle.

L'orage passé, l'Olympique de Marseille est revenu à la cinquième place du championnat, et totalement en course pour les places européennes. Si Rudi Garcia et ses hommes ont toujours la Ligue des Champions en ligne de mire, cet objectif pourrait bien avoir un réel impact dans l'avenir de nombreux cadres, comme l'explique RMC Sport.

Tout d'abord, la position de numéro 1 de Steve Mandanda risque d'être remise en cause. Andoni Zubizarreta cherche notamment un portier capable de concurrencer le français. On peut notamment penser aux rumeurs qui ont déjà fuitées comme Edouard Mendy, le portier de Reims. Toutefois, la concurrence ne semble pas effrayer Mandanda, comme l'explique la radio. En défense aussi, les chantiers risquent d'être nombreux puisque Rolando ne devrait pas être prolongé à l'issue de la saison. Un remplaçant pourrait donc arriver du côté de la cité phocéenne.

Rami vers la MLS, Luiz Gustavo plus vraiment à son aise

Adil Rami, quant à lui, vit une année post Coupe du Monde compliquée. Alors qu'il a confié avoir fait un burn-out, le défenseur a perdu beaucoup de motivation. Sur le terrain, il a aussi perdu sa place de titulaire puisque la charnière Kamara-Caleta Car commence clairement à prendre du galon dans l'esprit de Rudi Garcia. Pisté par un club de MLS l'été dernier, Rami ne semble pas insensible aux charmes des Etats-Unis, notamment du côté de sa vie privée. Si l'OM arrache la LDC, le Français pourrait y voir un nouveau défi intéressant et rester une saison de plus dans le sud de la France.

Enfin, un dernier départ, et non des moindres, pourrait être à prévoir : celui de Luiz Gustavo. Plus vraiment à son aise dans le club en raison des "états d'âme de certains coéquipiers", le chouchou du Vélodrome se plaindrait aussi de ses passages sur le banc de touche... Dimitri Payet, de son côté, a vu son temps de jeu diminuer ces dernières semaines et n'a clairement plus une place de titulaire indiscutable à l'OM. En cas de non qualification pour la LDC, il pourrait être sacrifié par la direction pour renflouer les caisses dans l'optique du fair-play financier. Déjà pisté par la Chine cet hiver, le milieu offensif pourrait de nouveau être courtisé par des clubs asiatiques...

Commentaire(s)