OM

Lirola : "Je savais que l'OM était un grand club"

Commentaire(s)

Pol Lirola, prêté avec option d'achat par la Fiorentina, a donné sa toute première conférence de presse en tant que joueur de l'Olympique de Marseille. L'Espagnol a évoqué Frank Ribéry, le club et sa position sur le terrain. "Je savais que l'OM était un grand club avec une histoire, présent sur la scène européenne, en Europa League, en Ligue des Champions ces dernières années. Je savais que des latéraux espagnols étaient passés par ici avant moi", a-t-il tout d'abord confié, avant de décrire son profil : "Je suis un joueur rapide, j'aime participer aux actions offensives, donner la dernière passe, décisive, marquer aussi. Si je dois m'améliorer, c'est sur la phase défensive, j'étais très haut au départ, mais l'Italie m'a beaucoup aidé à m'améliorer dans cet aspect du jeu. Je me considère plus offensif que défensif, je préfère attaquer que défendre, je crois qu'on est une équipe qui a la majeure partie du temps le ballon et je pense que je pourrais aider l'équipe".

Le défenseur latéral a ensuite évoqué l'importance de son compatriote Alvaro Gonzalez dans sa signature chez les Ciel-et-Blanc : "J'ai parlé avec Alvaro avant d'arriver ici. Il m'a dit que ce serait bien que je vienne, qu'il serait content, que ce serait bon pour moi. Le premier jour, dès le départ, j'ai vu que c'était un club familial, tout le monde m'a bien accueilli, mes coéquipiers m'ont fait me sentir comme l'un d'entre eux", a-t-il indiqué, avant d'aborder son amitié avec Franck Ribéry, ancien de la maison marseillaise. "Je suis très ami avec Franck Ribéry (à l'OM de 2005 à 2007, Ndlr). Il m'a beaucoup aidé l'année et demie que j'ai passée avec lui, c'est un crack. Je lui ai dit que j'avais la possibilité d'aller à Marseille, il était très content pour moi, il m'a dit de l'appeler si j'avais besoin de quoi que ce soit une fois là-bas (sourire). Il m'a parlé des supporters, incroyables ici, et m'a dit que ce club allait me réussir", a conclu la nouvelle recrue marseillaise.