OM

Rudi Garcia face à un problème de taille avec Hiroki Sakai

Commentaire(s)
Hiroki Sakai pourrait manquer pendant plus d'un mois de compétition à l'OM
Hiroki Sakai pourrait manquer pendant plus d'un mois de compétition à l'OM

Malgré les difficultés défensives de l'OM, Rudi Garcia s'est trouvé un patron en défense : Hiroki Sakai. Latéral gauche, latéral droit et même titulaire dans la charnière à trois, le Japonais est devenu quasi-indispensable. Sauf qu'il va manquer au moins un mois de compétition...

L'OM n'avait pas prévu ça ! Avec un effectif quasi-inchangé depuis la saison dernière, Rudi Garcia pensait pouvoir compter sur Jordan Amavi et Bouna Sarr en cas d'absence d'Hiroki Sakai. Depuis, il a changé d'avis. Jordan Amavi a perdu en confiance, a perdu un peu d'estime de son coach et se retrouve remplacé sur le côté gauche par Lucas Ocampos, le pompier de service. Problème, la coupe d'Asie des Nations arrive en janvier, et Hiroki Sakai est convoqué par le Japon. Le latéral rejoint sa sélection le 26 décembre, et ne la quittera pas avant le 1er février s'il va en finale.

Entre-temps, l'OM aura connu un calendrier très chargé. Le club phocéen affrontera Monaco, Caen, Lille et Reims en Ligue 1, Saint-Etienne et possiblement Bordeaux en matches en retard, Andrézieux-Bouthéon en 32e de finale de coupe de France et peut-être un tour supplémentaire. Sans compter deux tours de Coupe de la Ligue si les Marseillais se qualifient contre Strasbourg, mercredi prochain. En somme, les Olympiens sont assurés de jouer six rencontres sans leur latéral asiatique, et pourraient même en jouer dix. Bouna Sarr, Lucas Ocampos, Jordan Amavi et sans doute Christopher Rocchia vont avoir du travail...

Tout comme les recruteurs phocéens. Obligé de se passer d'un homme qu'il a titularisé 14 fois en Ligue 1, Rudi Garcia réclame du renfort. Entre un nouvel attaquant et un latéral, plutôt positionné à gauche, le technicien marseillais a choisi : il faut sécuriser une défense où Aymen Abdennour voire Tomas Hubocan devrait partir. Alberto Moreno, Kenny Lala, et Valentin Rosier sont évoqués dans les couloirs du centre d'entraînement Robert Louis-Dreyfus. Mais dès le 26 décembre, Andoni Zubizarreta doit s'activer pour tenter de recruter un renfort défensif.