OM

Vers une fin de mercato intéressante

Commentaire(s)

Ouvert depuis début juillet, le mercato estival rentre bientôt dans le sprint final et va de plus en plus intéresser les amoureux du site des paris sportifs www.bet777.be. À la Commanderie, les choses ne bougent pas trop. Le club phocéen, ne s'est renforcé qu'avec deux éléments, d'abord, l'ancien défenseur de Villarreal Alvaro González, arrivé en prêt, et Dario Benedetto, qui a rejoint le Vélodrome pour les quatre prochaines saisons en provenance de Boca Juniors, rien d'autre à signaler à l'Olympique de Marseille, du moins jusqu'ici...

Plusieurs profils étudiés !

L'OM devrait sans doute agiter la fin de mercato, surtout après une entrée catastrophique en Ligue 1 Conforama le week-end dernier face a Reims (0-2), une douche froide, qui donne déjà des idées aux dirigeants.

L'Olympique de Marseille a beaucoup de pistes. Mais entre moyens limités et orgueil d'un grand club, Marseille doit choisir ce qu'il y a de mieux pour ses ambitions de la saison. Jacques-Henri Eyraud est ainsi ouvert à des propositions de André Villas Boas.

La piste Juan Miranda sur la bonne voie.

Le portugais a confirmé la piste menant à Juan Miranda lors de sa dernière sortie médiatique. Le club veut faire venir le jeune défenseur du FC Barcelone qui joue avec la réserve. Juan Miranda est très apprécié par Villas Boas, visiblement insatisfait des prestations de Jordan Amavi. La venue du jeune espagnol serait donc synonyme de vraie concurrence dans le couloir gauche de la défense. La Juve est également sur le coup, ce qui oblige Jacques-Henri Eyraud à se montrer beaucoup plus persuasif pour arracher la mise. Dans les Pyrénées, Sport croit savoir que les signaux de l'avenir de Miranda se dirigent plus vers le Vélodrome que l'Allianz Stadium. Ce tabloïd espagnol révèle que Barcelone serait prêt à laisser partir son joueur à Marseille simplement sous forme d'un prêt. Une éventualité qui déplaira moins à Marseille.

Le challenge Daniel Sturridge !

Le champion de France 2010 suit également Daniel Sturridge. L'OM est compté parmi les 13 clubs qui se sont renseignés sur l’ancien de Chelsea. Brillant sous Brendan Rodgers aux côtés de Luis Suarez, Coutinho et Sterling, Sturridge a connu une chute libre depuis la signature de Salah, Mané et Firmino à Anfied, et se retrouve aujourd'hui sans club après l'expiration de son contrat. L'OM compte profiter de la situation et tenter d'embaucher le champion d'Europe 2019. Les phocéens s'autorisent à y croire, malgré la pléthore des clubs alignés derrière l'anglais, car il faut de la fraîcheur et de la vitesse dans l'attaque marseillaise, et Sturridge ressemble au profil indiqué. Le contexte actuel contraint Marseille à conjuguer des sacrifices financiers pour convaincre le joueur, il réclamerait, d'après les informations de footmercato, 3 M€ de salaire annuel et une prime à la signature de 2 millions.

Le retour des anciens ?

Plusieurs joueurs sont dans les petits papiers de l'OM, mais le finaliste malheureux de la Ligue Europa 2018 ne dispose pas encore de tous les moyens pour faire des folies sur le marché des transferts. La rumeur André Ayew a refait surface récemment. Le Ghanéen est suivi par son club formateur, qui peut forcer son rapatriement, éventuellement sous forme d'un prêt. Parti de Marseille en 2016, Ayew s'était engagé à Swansea City. Il a ensuite été prêté à Fenerbahçe au début de la saison 2018-2019. Depuis, le joueur respire l'air de la Super Lig turque. Sous contrat avec le club gallois jusqu'en 2021, Ayew porte certes cet amour infaillible pour l'OM, mais reste à savoir si le club français sera capable de le ramener à la maison.

Dans la veine des anciens du club, Giannelli Imbula est actuellement banni de Stoke City, et non conservé au Rayo Vallecano. Le milieu de terrain dit être à la recherche d'un club pour rebondir. Cela ressemble à un appel du pied aux clubs de Ligue 1, pour lesquels il a confirmé l'existence de contacts. L'OM n'est pas encore cité dans ce dossier.

Tout compte fait, la fin de mercato de l'OM, promet une grande différence avec le début.