Que vaut Duje Caleta-Car, la future recrue olympienne ?


Découvrez le profil de Duje Caleta-Car
Découvrez le profil de Duje Caleta-Car

Après quelques péripéties et plusieurs informations contradictoires, Duje Caleta-Car, vice champion du Monde avec la Croatie, est attendu aujourd'hui à la Commanderie pour rejoindre l'Olympique de Marseille. Découverte.

À l'instar de la Coupe du Monde, les compétitions internationales permettent souvent aux jeunes joueurs de se révéler. C'est le cas de Duje Caleta-Car, qui a brillé avec la surprenante équipe du Red Bull Salzburg (demi-finaliste de la C3). Et ce sont probablement ces 4 prestations face à l'Olympique de Marseille (2 en poules, 2 en demies) qui ont poussé les Phocéens à miser sur le natif de Šibenik.

Du haut de son mètre 92 et de ses 89 kilos, le jeune Croate de 21 ans sort d'une saison monstrueuse avec 53 apparitions, toutes compétitions confondues, pour 2 buts et 3 passes décisives. Droitière, cette véritable tour de contrôle n'en demeure pas moins un joueur plutôt technique, capable d'utiliser à merveille son mauvais pied (il pourrait jouer axe gauche, au côté d'Adil Rami). Il possède également un bon jeu de passe, à la fois sur jeu court comme jeu long (son match face à l'Islande au Mondial : 34/36 passes tentés, 6 passes longues complétées).

Caleta-Car, déjà fan du Vélodrome

Évidemment, ses principales qualités restent défensives, surtout au vu de son physique. Solide dans les duels aériens, possédant un bon timing et une bonne détente, le Croate a remporté, cette saison, 65% de ses duels en championnat (5 réussis par match, statistiques à retrouver sur Sofascore). Il reste tout de même bien fixé au sol lorsqu'il s'agit de défendre, puisqu'il ne tente à peine qu'un tacle par match, préférant les interventions debout. Même s'il se veut plutôt propre (1 faute par match de moyenne), Caleta-car a évidemment des axes de progression comme sa capacité à défendre en un contre un.

À la lutte avec Séville, l'Olympique de Marseille va casser sa tirelire pour s'offrir le jeune Crate puisque l'on parle d'une transaction de 19 millions d'euros (il est évalué à 10M d'euros d'après Transfermarkt). Il n'était d'ailleurs pas loin de rejoindre le Spartak Moscou au mois de janvier, avant d'être bloqué par le club autrichien. Attendu aujourd'hui à la Commanderie, Caleta-Car, qui va donc faire une petite pause dans ses vacances, a déjà eu un aperçu du Stade Vélodrome, sa future enceinte, en avril dernier. Il avait d'ailleurs été bluffé par l'ambiance. "L'ambiance du Stade Vélodrome était sensationnel et cela était super motivant pour nous joueurs. On a hâte d’être a jeudi prochain !" De quoi se mettre rapidement les supporters phocéens dans sa poche ?