Ligue 1 / 29/11/2015 21:00

3 - 3

Mi-Temps : 1 - 2

Score final : 3 - 3

Arbitre : C. Turpin

Stade : Stade Vélodrome

29/11 L1

Entre Marseille et Monaco, le spectacle a gagné : L'analyse et les notes

Georges-Kévin Nkoudou a égalisé dans les dernières minutes pour l'Olympique de Marseille

Dans une rencontre complètement débridée, l'Olympique de Marseille et l'AS Monaco se sont finalement quittés dos à dos, dimanche soir, en clôture de la 15ème journée de Ligue 1 (3-3). Un résultat qui n'arrange finalement personne. L'OM est onzième, l'ASM septième.

Ligue 1 - 15ème journée
Olympique de Marseille - AS Monaco : 3-3 (1-2)
Buts : Alessandrini (12ème), Batshuayi (51ème), Nkoudou (82ème) pour l'OM ; Alm.Touré (18ème, 38ème), Coentrao (72ème) pour l'ASM

Le fait du match

Avant cette rencontre, ils avaient marqué 15 des 20 buts marseillais depuis le début de la saison. Alignés ensemble sur le front de l'attaque, Alessandrini, Batshuayi et Nkoudou ont encore fait mouche sur la pelouse du Vélodrome. Avec un but chacun, ils ont permis à l'OM d'accrocher un point face à une surprenante formation monégasque. De quoi masquer les errances criantes des hommes de Michel sur le plan défensif.

Les buts

1-0 (12ème) : sur un centre de Mendy, côté gauche, la défense monégasque cafouille. Echiejile tente de dégager mais trouve Raggi sur sa route. Le ballon revient finalement sur Alessandrini qui frappe en pivot. Subasic ne parvient qu'à freiner le ballon mais n'empêche pas l'ouverture du score.

1-1 (18ème) : Coentrao frappe parfaitement un coup-franc rentrant, côté droit. Devant le marquage laxiste de l'arrière-garde phocéenne, Touré se retrouve dans les six mètres et n'a plus qu'à prolonger le cuir du bout du pied pour égaliser.

1-2 (38ème) : Touré récupère un dégagement de Mandanda et s'infiltre dans le camp marseillais. Il trouve un relais avec Carillo qui lui remise dans la surface. Le latéral monégasque crochète Rekik avant de venir fixer intelligemment Mandanda pour marquer au premier poteau.

2-2 (51ème) : sur un corner rapidement joué, Alessandrini centre au deuxième poteau. Subasic manque complètement sa sortie alors que le ballon rebondit sur Rekik. Batshuayi se montre alors opportuniste pour égaliser dans le but vide, marquant ainsi son dixième but de la saison en Ligue 1.

2-3 (72ème) : alerté côté gauche, Echiejile centre au deuxième poteau et trouve Coentrao qui place une tête hors de portée de Mandanda, malgré le retour de Diarra.

3-3 (82ème) : malgré une position de hors-jeu au départ de l'action, Cabella oriente parfaitement le jeu pour trouver Ocampos côté droit. La frappe manquée de l'ailier marseillais profite à son compère d'attaque, Nkoudou, arrivé en embuscade au deuxième poteau pour égaliser.

L'homme du match

Almamy Touré. Leonardo Jardim avait réservé son lot de surprises dans sa composition de départ. Parmi elles, la titularisation de ce jeune latéral droit de 19 ans, remplaçant Fabinho au milieu de terrain en l'absence de Toulalan. Un choix payant puisqu'après l'ouverture du score marseillaise, Touré a d'abord égalisé sur un coup-franc de Coentrao. Avant de s'offrir son premier doublé sous le maillot monégasque au prix d'un exploit personnel et d'un but plein de sang-froid. Le symbole d'un Monaco culoté avec un plan tactique maîtrisé. Seule fausse note, son absence sur l'égalisation de Nkoudou en fin de rencontre.

Les notes

Olympique de Marseille : Mandanda (7) - Dja Djédjé (5), Rekik (3,5), Nkoulou (5), Mendy (4,5) - Isla (5), L.Diarra (6) - Alessandrini (6), Cabella (5), Nkoudou (7) - Batshuayi (5).

AS Monaco : Subasic (5) - Alm.Touré (7), Raggi (5,5), Wallace (4,5), Echiejile (5,5) - Fabinho (5), Bakayoko (5,5), Moutinho (7) - H.Costa (6), Carrillo (5), Coentrao (7).

Les conséquences

Ce nul fait évidemment le bonheur des amoureux du football. Mais il ne profite à aucune des deux équipes. Passées par toutes les émotions, les deux formations font finalement du surplace. Avec ce nouvel accroc à domicile (9pts pris sur 24 possibles), l'OM manque l'occasion de retrouver la première partie du classement et doit se contenter du onzième rang avant de se déplacer à Rennes, jeudi. De leur côté, les joueurs de la Principauté sont septièmes à deux points du podium, et à trois longueurs de Caen, deuxième. Les Normands se rendront d'ailleurs à Louis-II, mercredi soir, pour un duel encore une fois important dans le haut du classement.

Revivez le LIVE de la rencontre

Gaëtan Barralon,
MadeInMarseillais.com

scan infos OM

1 2 3 4 5