Amical

Mandanda sur le banc, la France écrase le Pays de Galles (résumé et notes)

Commentaire(s)
Mandanda sur le banc
Mandanda sur le banc

Ce soir, la France a commencé sa campagne de préparation pour l'Euro en recevant le Pays de Galles à Nice. Retour sur cette rencontre, et sur l'animation offensive des Bleus.

Matchs Internationaux - Friendlies 1

France
3 - 01 - 0 Pays de Galles
K. Mbappe Lottin 35'
A. Griezmann 48'
O. Dembélé 79'

Dans une Allianz Riviera vide, l'équipe de France a tout de suite pris le contrôle du jeu. Titulaire, Karim Benzema se savait attendu ce soir pour son retour en Bleus, 5 ans et 237 jours après sa dernière sélection. Et l'attaquant du Real Madrid a été le premier à se montrer dangereux. Sur un centre de Pogba, très en vue ce soir, Benzema a touché le ballon de la tête mais cette déviation est bien captée par Ward (4e). La réaction des Gallois a été immédiate, avec la percée de James côté gauche, mais le joueur de Manchester United a buté sur Lloris, vigilant sur le coup (5e). Le tournant du match a eu lieu quelques minutes plus tard.

Benzema loupe le coche

Suite à un corner, Griezmann a centré vers Pogba, qui a adressé une tête, bien arrêtée par Ward. Benzema s'est précipité pour reprendre le ballon dévié par le portier gallois, mais sa frappe est contrée par Williams de la main. Avec l'assistance de la VAR, l'arbitre de la rencontre a désigné le point de pénalty, et a sanctionné le jeune défenseur de Liverpool d'un carton rouge ! Benzema s'est chargé de la sentence... mais Ward s'est interposé ! (27e). Quelques minutes plus tard, les Bleus ont forcé le verrou des Gallois. À la suite d'une frappe de Rabiot détournée par Ward, Mbappé a suivi et a ouvert le score en faveur des champions du monde (1-0, 34e). Avantage France à la pause (1-0).

En seconde période, on est reparti sur les mêmes bases. Réduit à dix, le Pays de Galles a laissé le ballon aux Bleus, et la sanction a été immédiate. Servi par Mbappé sur une belle talonnade, Griezmann a décoché une frappe qui a terminé sa course en lucarne, doublant la mise (2-0, 48e). Les Gallois ont tenté de réagir par l'intermédiaire de Daniel James, mais Lloris s'est bien interposé (65e). De longues séquences de possession des Bleus ont suivi, sans pour autant se montrer très dangereux. Mais lors d'un centre de Koundé, entré en jeu à la pause pour sa première sélection, Benzema a enchainé mais a trouvé le poteau. Le ballon est revenu dans les pieds d'Ousmane Dembélé, lui aussi entré en jeu, qui a poussé le ballon dans le but vide (3-0, 79e). La France s'est donc imposée 3-0 face au Pays de Galles pour son premier match de préparation.

Le trio offensif s'est bien trouvé

À peine dix jours d'entrainement, l'intelligence des trois attaquants a permis de belles combinaisons, à l'image de celle juste avant la mi-temps conclue par une frappe de Mbappé (41e). Avec une grande liberté, un Griezmann quasiment en meneur de jeu, un Benzema qui a beaucoup décroché, un Mbappé qui a beaucoup bougé, la défense galloise a eu beaucoup de mal à contenir les offensives des Bleus. Ils ne se sont pas marchés sur les pieds, et ont tous les trois profité de leur liberté, et se sont déplacés en fonction des autres. De très bon augure pour la suite.

De retour après plus de cinq ans d'absence, Benzema a vécu une soirée spéciale. L'attaquant s'est crée beaucoup d'occasion (4e, 22e, 31e), a touché le poteau qui a permis a Dembélé de marquer ensuite (79e) mais a aussi raté son pénalty (27e). Le numéro 19 des Bleus a beaucoup décroché, joué avec ses coéquipiers, et a souvent été à la retombée de centres de Pogba, Pavard, Hernandez, ou encore Griezmann. Une bonne soirée pour lui, mais nul doute qu'il aurait souhaité marqué pour son retour en équipe de France.

LES NOTES

France : Lloris (6) - Pavard (4,5) puis Koundé (6), Varane (5), Kimpembe (5), Hernandez (5,5) puis Digne (6) - Pogba (7), Rabiot (4,5), Tolisso (6) - Griezmann (7), Benzema (6,5), Mbappé (6,5)

Pays de Galles : Ward (5,5) - Gunter (4), Rodon (4,5), Mepham (4), Roberts (4,5) - Wilson (3,5), Allen (3,5), N. Williams (non noté), Morrell (4) - James (5,5), Bale (4)