Amical

L'OM vainc Villarreal (résumé)

Pierrick Bastide
L'OM s'impose grâce à un but de Dimitri Payet
L'OM s'impose grâce à un but de Dimitri Payet

L'Olympique de Marseille s'est imposé, ce samedi soir, face à Villarreal, vainqueur de l'Europa League la saison dernière, pour son septième et dernier match de préparation. Les Olympiens, grâce à Niño Fer (csc) et Dimitri Payet, se sont imposés 2-1.


Cela faisait plus d'un an que le Stade Vélodrome n'avait pas accueilli de public. 29 974 spectateurs étaient présents pour soutenir l'OM face à Villarreal, 7e de Liga la saison passée. C'est une belle affiche qui attendait l'OM à huit jours de la reprise de la Ligue 1. Les hommes de Jorge Sampaoli ont été les premiers à se procurer des occasions et ont trouvé la faille dès la 9e minute à la suite d'un coup-franc tiré par Dimitri Payet que Niño Fer a prolongé dans son but. Dimitri Payet, justement, était très en jambes ce samedi. Mobile, très disponible et auteur de belles ouvertures, le Réunnionnais était l'un des Olympiens les plus en vue durant ce match.

L'Olympique de Marseille porté par un Dimitri Payet et des recrues en feu

Durant ce match, les partenaires de Steve Mandanda, alignés en 3-5-2, ont proposé de nombreuses séquences de jeu très intéressantes. Les côtés ont été parfaitement exploités par les ouailles de Jorge Sampaoli, n'ont eu de cesse d'essayer d'écarter le jeu par de longues transversales et ont cassé le bloc espagnol à de nombreuses reprises. Dimitri Payet a réalisé un match plein face aux vainqueurs de l'Europa League, réduits à 10 dès la 47e minute après l'expulsion du Juan Foyth qui a retenu Gerson alors qu'il déboulait vers le but espagnol. A noter qu'Unaï Emery, en même temps que Juan Foyth, a aussi été envoyé en tribunes par l'arbitre de la rencontre après avoir invectivé Jorge Sampaoli. En effet, il s'est montré particulièrement actif et a toujours été dans les bons coups de son équipe. Son activité a été recompensée par un but marqué d'un coup de pied du gauche qui s'est logé dans le but d'un Sergio Asenjo impuissant à la 57e minute.

William Saliba, Luan Peres, Gerson, Cengiz Ünder et Matteo Guendouzi, tous arrivés cet été à l'OM, ont effectué une bonne partie, à l'image du club ce samedi soir. William Saliba et Luan Peres ont correctement muselé les attaquants du sous-marin jaune malgré quelques offensives sans conséquences. Gerson, quant à lui, a été intéressant par sa précision dans ses passes. Cengiz Ünder, malgré une certaine maladresse, a montré de bonnes qualités de percussion et n'a pas hésité à écarter le jeu quand cela était nécessaire. Et enfin, Matteo Guendouzi a réalisé un bon match. Disponible, toujours bien placé entre les lignes et volontaire, le jeune milieu marseillais ne s'est pas laissé submerger par la peur.

La réduction du score de Villarreal est intervenue trop tardivement

Villarreal, par l'intermédiaire de son attaquant Alberto Moreno, a réduit la marque à la 87e minute d'un tir placé dans le petit filet droit après avoir résisté au retour de Valentin Rongier. Les Espagnols ont poussé dans les dernières secondes mais l'OM a résisté et termine sa préparation estivale par une victoire face à Villarreal au terme d'une rencontre disputée et principalement dominée par l'OM. C'est la cinquième victoire des Olympiens en sept rmatchs. De bon augure à huit jours de la reprise de la Ligue 1.

Le XI de l'OM : Mandanda - Saliba, Balerdi (Alvaro Gonzalez, 56e), Luan Peres - Luis Henrique (Konrad, 69e), Guendouzi, Gerson, Gueye (Dieng, 69e), Rongier - Ünder (Radonjic, 85e), Payet.