Dimitri Payet

Une carrière (presque) remarquable

Charles Roger

À 34 ans, Dimitri Payet est considéré comme un joueur clé de la Ligue 1. Pourtant, ses prestations n'ont pas toujours été au beau fixe. Jamais très loin de gagner, mais n'ayant jamais remporté de titres majeurs en équipe, Dimitri Payet fait rimer capacités avec irrégularités. S'il a été décisif et a montré du caractère au fil des saisons, son palmarès reste assez vide malgré des récompenses individuelles très flatteuses. Comment s'est construite cette image de joueur de premier plan ? Quels sont ses accomplissements ? Dimitri Payet réalise-t-il une carrière remarquable ou presque remarquable ?

Un palmarès presque incroyable

C'est effectivement le chiffre qui fait mal : 0. Aucun titre majeur que ce soit en club ou en sélection nationale. Au fil des années, le joueur marseillais cumule les places de second de la classe avec ses clubs : finaliste du Trophée des champions avec Lille en 2011, finaliste de la Ligue Europa avec Marseille en 2018, finaliste du Trophée des champions avec Marseille en 2020, puis vice-champion de France avec Marseille la même année. De même, après avoir montré un niveau de jeu impressionnant lors de l'Euro 2016 avec l'équipe de France, il finira la compétition en tant que... finaliste. Le seul trophée détenu par Dimitri Payet à ce jour est la Coupe de la Réunion, gagné en 2004 avec l'AS Excelsior. Malchance ou manque de réussite diront certains, tandis que d'autres pointeront du doigt son manque de régularité. La carrière du joueur reste tout de même notable et aurait pu l'être bien plus encore.

Une popularité durable

Extrêmement populaire, Dimitri Payet a su apprivoiser le public dans chacun des clubs qu'il a rejoint dans sa carrière. Que ce soit avec l'AS Saint-Étienne où le public a vu son talent éclore, avec Lille lorsqu'il a confirmé son potentiel et jusqu'à Marseille où son amour pour le maillot transcende les supporters, le joueur a toujours été un cadre de son équipe et à su se démarquer grâce à son talent. Mais c'est lors de l'Euro 2016 que sa relation fusionnelle avec le public atteindra son apogée. Joueur préféré de 25% des Français suite à son sauvetage contre la Roumanie et son but face à l'Albanie, il surpasse tous les joueurs de l'équipe tricolore à tel point que de nombreux produits dérivés ont été fabriqués en hommage. Mais la popularité d'un sportif passe également par sa faculté à imposer sa renommée sur Internet. Comme décrit par Bonus.ca dans son article expliquant étape par étape ce que sont les nouveaux casinos en ligne, d'autres sportifs comme Nijah Huston et Frankie Dettori ont leur propre machine à sous sur le Web et font valoir leur popularité dans le monde entier. Frankie Dettori's Magic Seven Jackpot est par exemple disponible sur LeoVegas avec jusqu'à 1 000 $ de bonus de bienvenue. Dans son cas personnel, l'international Français deviendra en 2020 l'ambassadeur officiel du jeu vidéo Battlefield 1, lui qui est un grand fan de jeux vidéo.

Des récompenses individuelles flatteuses

Si le Réunionnais cumule peu de récompenses en club, ses récompenses individuelles sont par contre le fait d'un joueur aux capacités impressionnantes et sont significatives du potentiel du joueur lorsqu'il est en pleine possession de ses moyens. Parmi les plus importantes, il y a par exemple sa présence dans l'équipe type de Ligue 1 en 2013 et 2015, le statut de meilleur passeur de Ligue 1 et meilleur Olympien en 2015, membre de l'équipe type de Premier League en 2016, le joueur de l'année avec West Ham pour la saison 2015-2016, et il est même élu meilleur passeur de la Ligue Europa en 2018 avec en prime le sacre du plus beau but de la compétition.

Mais ce n'est pas tout ! Il est membre de l'équipe type de l'Euro 2016 et sera dans la foulée classé 17ème lors de la cérémonie du Ballon d'Or.

Si Dimitri Payet avait su conjuguer régularité avec détermination, il aurait sans doute un palmarès à en faire rougir plus d'un. Fidèle à son maillot marseillais, il reste dans la lignée de sa carrière qui paraît finalement assez frustrante lorsqu'on connaît les capacités du joueur. Après une saison compliquée avec son club, Dimitri Payet revient en force suite à son match du 23 avril contre Reims. Populaire, adulé par ses fans, le joueur a encore quelques années devant lui pour enrichir son armoire à trophées !