FC Metz

Ça ne pardonne pas contre l'OM

Andy Garcia
Metz espérait bien mieux de la réception de l'OM.
Metz espérait bien mieux de la réception de l'OM.

Battu hier soir contre l'OM (0-2), le FC Metz a probablement dit adieu à la Ligue 1. Pourtant, les messins auraient pu prendre l'avantage après seulement quelques secondes de jeu. Un regret bien connu d'Albert Cartier, l'entraîneur des Grenats, qui compare ce match à celui de Paris.

"On a les occasions pour marquer, on a même la première occasion." rappelle Cartier, qui remue ensuite le couteau dans la plaie, lui qui aurait aimé enfoncer l'OM avant la pause : "Dans ce genre de match et contre ce type d'adversaire, si vous ne marquez pas, vous êtes sanctionnés. On aurait pu mener au score à la mi-temps et finalement on se retrouve mené. (…) On a manqué de réalisme, comme contre Paris mardi."