L1

L'OM s'offre un festival, la deuxième place et des petits regrets (analyse et notes)

Olivier Valentin
L'OM fait très mal à Metz
L'OM fait très mal à Metz

Quel message de l'OM ! Face à Metz, les Phocéens ont déroulé avant de légèrement craquer en fin de rencontre (6-3) en cette 24ème journée de Ligue 1. Ils prennent, seuls, la deuxième place.

Ligue 1 - 24ème journée
Olympique de Marseille - FC Metz : 6-3 (3-0)
Buts :
Sanson (6ème), Thauvin (8ème, 45ème et 57ème), Germain (50ème) et Mitroglou (76ème) pour l'OM ; Mollet (74ème et 84ème) et Diagne (90ème+1).

LE FAIT DU MATCH

Steve Mandanda héroïque ! L'OM connaît un trou d'air en fin de première période et laisse les techniciens messins faire tourner à l'entrée de la surface. Emmanuel Rivière est trouvé à l'entrée de la surface, il décale Florent Mollet côté droit qui remet pour Nolan Roux. Aux vingt mètres, l'attaquant enroule. Le ballon part en lucarne mais Steve Mandanda s'envole pour le sortir... Un arrêt fondateur puisqu'une minute plus tard, Florian Thauvin marque le troisième but.

LES BUTS

1-0 (6ème) : L'OM prend déjà les devants ! Renaud Cohade manque une touche dans ses vingt mètres, côté droit. Rolando récupère et donne à Morgan Sanson. Le meneur de jeu joue le une-deux avec Valère Germain et pénètre dans la surface... Avant de glisser au moment d'armer. Surpris, Eiji Kawashima laisse passer la balle et voit Sanson se relever pour ouvrir le score.

2-0 (8ème) : Le break, déjà ! Metz et Julian Palmieri se ruent à l'attaque pour égaliser, mais Florian Thauvin intercepte et remonte le ballon sur trente mètres avant de servir Morgan Sanson en profondeur sur le côté droit. Le meneur de jeu remet en une touche pour Thauvin dont la volée du plat du pied fait mouche.

3-0 (45ème) : Marseille casse la rébellion messine ! Dominés en cette fin de première période, les Phocéens prennent en contre grâce à une superbe ouverture de Dimitri Payet pour Valère Germain, parti dans le dos de Fallou Diagne. L'attaquant pense battre Eiji Kawashima d'un extérieur du pied mais Diagne tacle devant sa ligne... contré par Thauvin qui s'offre un doublé.

4-0 (50ème) : Cette fois, il est pour Germain ! Faute sur Bouna Sarr au milieu de terrain, Adil Rami joue vite et trouve Florian Thauvin. L'ailier avance et ouvre son pied gauche pour trouver une superbe ouverture derrière la défense pour Valère Germain. Au second poteau, l'attaquant termine de la semelle dans le petit filet.

5-0 (57ème) : Et le triplé pour Thauvin ! Sur un long ballon, la relance de la tête de Diagne tombe sur Sanson. Il sert Germain en une touche. L'attaquant décale Dimitri Payet sur la gauche. Pas attaqué, le capitaine envoie un centre au second poteau pour Florian Thauvin qui termine d'une volée sous le ventre du portier.

5-1 (74ème) : Metz sauve l'honneur. Lancé côté gauche, Milicevic centre pour Fallou Diagne. La tête du défenseur est contrée, il se retrouve dos au but et tente une talonnade, renvoyée par la tête de Rolando. Le ballon revient sur Florent Mollet qui crochète ce même Rolando avant d'envoyer un missile du gauche sur lequel Steve Mandanda ne peut rien.

6-1 (76ème) : Mitroglou termine le premier set ! Superbe ouverture de Rolando du milieu de terrain dans le dos de la défense messine, remontée trop tard. Dimitri Payet se retrouve seul face à Eiji Kawashima et sert Kostas Mitroglou sur sa gauche. Seul face au but, le Grec termine le travail.

6-2 (84ème) : Le doublé pour Mollet. Tout juste entré en jeu, Ibrahima Niane prend l'espace côté droit et centre pour Florent Mollet. Au coeur de la surface, le milieu grenat contrôle avant d'enrouler : Steve Mandanda est battu pour la deuxième fois.

6-3 (ème) : L'OM craque encore. Florent Mollet est à la baguette, il lance Ivan Balliu dans son couloir droit. Le latéral s'enfonce et centre pour la tête de Fallou Diagne qui remet les Grenats à trois longueurs.

L'HOMME DU MATCH

Florian Thauvin. Sanson, Germain, Payet... L'intégralité de l'attaque marseillaise a été fantastique pour écraser Metz, mais que dire de la prestation de l'ailier phocéen ? Impliqué dans quatre des six buts olympiens (trois buts, une passe décisive), le gaucher a tenté, orienté, pressé... Une prestation durant laquelle il a aussi montré une très grande implication, à l'image de sa course sur le deuxième but pour contrer Fallou Diagne. Florian Thauvin s'impose, et commence à enfoncer la porte de l'équipe de France.

LES NOTES

OM : Mandanda (7) - Sarr (7), Rami (5), Rolando (6), Sakai (4.5) - Anguissa (6.5), L.Gustavo (6.5) - Thauvin (9), Sanson (8), Payet (8) - Germain (8.5).

Metz : Kawashima (3) - Rivierez (2.5), Diagne (5), Niakhaté (3), Palmieri (3.5) - Cohade (3), Mandjeck (3.5) - Mollet (7), Milicevic (4.5), Roux (4.5) - Rivière (3).

LES CONSÉQUENCES

L'OM envoie un message fort à Lyon et Monaco ! Alors que les deux autres prétendants à la deuxième place s'affrontent ce dimanche (21 heures), les Marseillais prennent trois points d'avance sur l'OL et quatre sur l'ASM. Collectivement impeccables, les Olympiens ont su résister pendant leur trou d'air avant d'achever la lanterne rouge... Une prestation de haut vol qui augure une terrible lutte pour la place de dauphin. Seul souci, les Phocéens étaient bien partis pour combler leur retard au goal-average... les efforts de la deuxième période ont été réduits à néant dans les vingt dernières minutes.

Un coup pour rien à Metz... Les Lorrains remontaient, restaient la deuxième équipe en Ligue 1 cette année à égalité avec l'OM, mais se sont fait étouffer. D'abord dépassés dès les dix premières minutes, les Grenats n'ont pas su profiter de leur temps fort pour revenir. Roux et Mollet ont beaucoup tenté, Milicevic s'est montré précieux, mais les joueurs de Frédéric Hantz n'ont pas réussi à revenir à un but... Résultat, une déferlante et six buts encaissés. Heureusement pour eux, les Messins n'ont rien lâché et comblé quelque peu le trou creusé par l'OM dans leur différence de buts. Un petit retour au courage qui peut augurer de meilleurs jours.

Photos Matchs : OM 6 - 3 FC Metz