OM

Le calendrier du mois d'octobre s'annonce démentiel !

Payet et l'OM face à un calendrier chargé pour le mois à venir
Payet et l'OM face à un calendrier chargé pour le mois à venir

Après une entame de championnat de grande qualité, l'OM doit désormais faire face à un calendrier très chargé et relevé pour le mois d'octobre.

Vainqueur de Rennes 2-0 ce week-end, l’OM vient d'enchaîner une troisième victoire consécutive en Ligue 1, mais aussi de prendre la deuxième place du classement, le tout avec un match en moins que ses concurrents. Avec des recrues qui se sont bien adaptées, un fond de jeu séduisant et les résultats en prime, tout semble planer pour Sampaoli et ses protégés. Cependant, avec un calendrier chargé dans les semaines à venir, les Olympiens vont être confrontés à leur premier gros défi. Déjà solides face à Monaco et Rennes contre qui ils n’ont pas encaissé le moindre but, les Olympiens vont également devoir faire face à des adversaires coriaces lors du mois d’octobre.

Le mois prochain, entre la Ligue Europa et le championnat, l’OM va être mis à rude épreuve. Avec des matchs tous les trois jours, on pourra désormais se faire une idée sur la capacité du groupe de Sampaoli à enchaîner les rencontres et les kilomètres. Au-delà de ce planning chargé avec très peu de repos entre les matchs, la qualité des adversaires qu’il doit affronter sera révélatrice. Entre le 21 et le 27 octobre, les Olympiens devront enchaîner un déplacement sur le terrain de la Lazio Rome (21/10), la réception du PSG (24/10) et enfin rejouer le match contre Nice, stoppé après l’envahissement du terrain par les supporters niçois.

L’OM suffisamment armé ?

Un calendrier pas facile qui pourrait laisser des marques si les résultats venaient à être décevants. Exigeant en termes d’effort et d’intensité, le système de Jorge Sampaoli, très performant jusque-là, sera scruté avec attention par les observateurs. Interrogé en conférence de presse sur le sujet, Jorge Sampaoli avait déjà souligné l’importance de mettre en place une rotation dans l’effectif olympien : “Ce sera difficile de tenir le rythme qui nous attend et les rotations sont nécessaires dans cette optique. J’espère voir l’OM protagoniste à chaque match [...] il faut maintenir le rythme global de l’équipe. Je dois analyser les joueurs qui sont en meilleure forme pour pouvoir enchaîner les matches dans un laps de temps aussi court, voir ceux qui doivent se reposer. Pour garder de la qualité collective, c’est primordial.

Un programme qui a de quoi faire peur étant donné que même avant cela, les Marseillais joueront tous les trois jours en championnat. Cependant, comme on a pu le constater lors des rencontres précédentes, cet OM a de la ressource sur le banc de touche, ce qui n’était pas forcément le cas les saisons passées. Face à Rennes, Jorge Sampaoli a pu faire entrer en jeu des joueurs de qualité comme Gerson, Rongier, Luis Henrique, Kamara et Harit. Un luxe qui a de quoi rassurer avant ces échéances, d’autant plus qu’à ce moment-là, l’OM pourra normalement compter sur son attaquant star Arkadiusz Milik, qui devrait d’ailleurs faire son retour contre Lens ce week-end. De plus, avec l'éclosion soudaine de Bamba Dieng, les Marseillais se sont offerts une profondeur de banc inattendue sur le front de l’attaque. Visant le podium en Ligue 1 et souhaitant faire bonne figure en Europa League, les prochaines semaines seront déterminantes pour l’Olympique de Marseille.

LE CALENDRIER DE L'OM EN OCTOBRE

  • 17 octobre : OM - Lorient
  • 21 octobre : Lazio - OM
  • 24 octobre : OM - PSG
  • 27 octobre : Nice - Marseille
  • 31 octobre : Clermont - Marseille