Ligue 1

Incidents Nice-OM : Dante et ses coéquipiers ont vécu comme une "injustice" la décision

Antonin Courchay
Dante avec Nice
Dante avec Nice

Suite aux incidents survenus le 22 août dernier lors du match entre Nice et Marseille, la LFP a décidé faire rejouer le match à huit clos, et le Gym s'est vu retirer deux points. Une décision qui n'a pas plu au capitaine des Aiglons, Dante (37 ans).

Selon lui, les joueurs de Nice ont vécu comme "une injustice" les sanctions prises par la commission de discipline de la Ligue. "Nous n'étions pas contents", a-t-il ajouté en conférence de presse après la victoire contre Nantes (0-2). "On était présents sur le terrain, on se sent punis. Mais dans la vie, il ne faut pas baisser la tête. Surtout après une injustice ou de mauvaises décisions. Il faut travailler dur et faire au mieux cette saison", a-t-il conclu.