Ligue 1

Incidents Nice-OM : L'explication du supporter qui a frappé Payet

Antonin Courchay
Incidents lors de Nice-OM
Incidents lors de Nice-OM

Suite à l'incident lors du match entre Nice et Marseille le 22 août dernier, la commission de discipline de la LFP a rendu son verdict : match à rejouer et à huit clos. Et ce samedi, L'Équipe a dévoilé des extraits de l'audition du 24 août face à la police du supporter de Nice, auteur d'un coup de pied en direction de Dimitri Payet (34 ans). L'homme nommé Tony a reconnu les faits et regrette son acte. "Quand j'ai vu Payet balancer les projectiles, j'ai vu rouge. C'est regrettable, je suis le premier écoeuré de ce que j'ai fait, c'est la plus grosse connerie de ma vie, je regrette ce qui s'est passé", a affirmé Tony durant son audition, avant d'expliquer son geste.

"Je voulais demander des explications, mais pas forcément la violence (...) Une fois sur le terrain, j'ai vu trois joueurs marseillais arriver devant moi, Payet, Gerson et Kamara. J'ai mis mon pied pour les repousser et après, je me suis échappé directement. Je ne voulais pas faire mal. Un joueur de Nice m'a écarté. Je me suis rendu compte que c'était une connerie. J'ai touché Gerson, j'en suis sûr. Il était devant Payet et je l'ai touché avec mon pied. Par contre, je ne voulais pas frapper quiconque. C'est un mauvais réflexe. Je m'en suis rendu compte aussitôt. Je suis reparti en tribune, je voulais pas que ça aille plus loin, mais je savais que j'avais fait une connerie", a-t-il conclu.