Ligue 1

Incidents Nice-OM : Le salut nazi d'un supporter ? Le président niçois donne sa version

Clovis Canivenc
Jean-Pierre Rivère le président de l'OGC Nice
Jean-Pierre Rivère le président de l'OGC Nice

En conférence de presse ce vendredi, Jean-Pierre Rivère, le président de l'OGC Nice, est revenu sur le salut nazi réalisé par un supporter niçois, en marge des incidents lors de Nice-OM. Le patron du club niçois le considère comme un geste isolé et ne souhaite pas que le public de l'Allianz Riviera y soit assimilé.

"J'ai entendu trop souvent une chose qui m'a déplu, c'est que tout le stade était apparemment nazi, d'après les commentaires que j'ai pu lire. On a heureusement vu la personne qui a fait ce signe nazi, heureusement nos stadiers l'ont évacué tout de suite et heureusement il y a une vidéo. Des gestes isolés, comme celui-ci, c'est toujours répréhensible et c'est le cas puisqu'on a porté plainte. Mais je ne veux pas que tout notre public y soit assimilé", a déclaré Jean-Pierre Rivère.

Pour rappel, la personne ayant réalisé ce salut nazi a été interpellée et jugée en comparution immédiate. Son procès aura lieu le 13 octobre. Le président Rivère a également annoncé que d'autres plaintes avaient été déposés contre "toutes les personnes ayant pu enfreindre les règles du football."