Ligue 1

Incidents Nice-OM : Nice ne fera pas appel

Clovis Canivenc
Jean-Pierre Rivère s'est exprimé pour la première fois suite aux sanctions
Jean-Pierre Rivère s'est exprimé pour la première fois suite aux sanctions

L'OGC Nice n'avait pas encore réagi suite aux sanctions infligées par la Ligue de Football Professionnel pour les incidents lors de Nice-OM, le 22 août dernier. C'est désormais chose faite par la voix du président niçois, Jean-Pierre Rivère. Ce dernier a notamment annoncé que son club ne ferait pas appel.

"Ce qui s'est passé est inadmissible. On déplore ces incidents. Il est clair dans notre esprit qu'il n'est pas question de faire appel de cette décision. La commission a fait son travail en profondeur et en détail. Notre devoir est d'assumer nos fautes. On souhaite tirer un trait sur cet évènement, sans l'oublier", a affirmé Jean-Pierre Rivère. De son côté, l'Olympique de Marseille réfléchit toujours à la possibilité de faire appel, comme l'a expliqué Jacques Cardoze, le directeur de la communication du club marseillais.