Ligue 1

Angers SCO - OM : Après les incidents d'hier, le SCO pointe du doigt la LFP

Leonardo Balerdi face à Stéphane Bahoken
Leonardo Balerdi face à Stéphane Bahoken

Hier, les nouveaux débordements intervenus au terme du match entre le SCO et l'OM ont débouché sur plusieurs sorties médiatiques dans les deux camps. Alors que le responsable de la communication de l'OM Jacques Cardoze a pointé du doigt "une tâche d'huile" et évoqué une "responsabilité collective" au moment de d'insurger contre les faits, les dirigeants du SCO ont quant à eux été plus virulents avec la LFP, responsable selon eux des problèmes que connaît actuellement la Ligue 1 avec ses supporters.

"C'est à la Ligue de parler. C'est à la Ligue de régler ça. Tant qu'on va laisser les clubs se débrouiller entre eux, on aura les explications qu'il y a eu. On voit bien que chaque club essaye de se sauver et au final, on n'arrive pas à mettre des solutions en place. La police a saisi les images et une analyse sera faite. On a le procès médiatique, qui est immédiat, celui de la Ligue après et celui dans les juridictions civiles. Le club se retrouve accusé de tous les mots. Une plainte sera déposée s'il y a des identifications. Malheureusement je crains que le dernier club qui va devoir gérer une situation comme celle-là, va être durement sanctionné." ont-ils balancé.