OM

Deschamps pointe l'attaque du doigt

KK
Deschamps discute avec Banide
Deschamps discute avec Banide
Après le match nul face à Monaco, Didier Deschamps désespéré pointe du doigt les problèmes offensifs que peut rencontrer l'OM.

C'était mou. Voilà l'adjectif qui caractérisait le mieux l'attaque marseillaise face à Monaco dimanche soir. Même avec Loic Rémy dans l'axe, profitant de la suspension de Brandao et de la blessure de Valbuena, l'attaque olympienne n'a jamais su mettre la défense Monégasque en danger. Chose récurrente cette saison et qui pose de plus en plus de problèmes à Didier Deschamps :

"Sur le plan défensif on a réglé pas mal de choses, on ne prend pas ou peu de buts. Ce n'est pas que l'attaque mais l'animation offensive qui fait défaut. La liaison avec le milieu fait que notre jeu manque de fluidité et de mobilité. Face à des adversaires bien regroupés comme Monaco, il faut être très mobile pour trouver les solutions"

Face à Arles-Avignon le week-end prochain l'OM aura ses chances de retrouver le chemin des filets, dans le cas contraire il sera impossible de conserver son titre ...