OM

Jorge Sampaoli est à l'origine de la forme étincelante de Payet

Commentaire(s)
Le numéro 10 marseillais est dans une forme étincelante
Le numéro 10 marseillais est dans une forme étincelante

Beaucoup de choses ont changé depuis l'arrivée de Jorge Sampaoli. Le technicien argentin a débarqué avec un projet tactique clair : une défense à trois avec des pistons sur les côtés et Dimitri Payet dans le cœur du jeu.

Avant l'arrivée de Jorge Sampaoli, l'Olympique de Marseille était en grandes difficultés. Sur les 11 derniers matchs disputés en Ligue 1, les Olympiens n'en avaient remporté qu'un. Les changements tactiques opérés ont apporté plus de stabilité à l'équipe et le replacement tactique de Dimitri Payet, souvent utilisé en tant que deuxième attaquant autour de Arkadiusz Milik, ou juste derrière lui, a permis au Réunionnais de reprendre de l'importance dans le jeu. L'ancien Nantais s'est également affuté. Selon L'Équipe, il aurait perdu 7 kg depuis le mois de janvier. Il a regagné confiance en lui et s'est à nouveau montré efficace. Auteur de 3 buts et de 6 passes décisives en 6 rencontres, l'ancien de West Ham enchante son entraîneur.

"Payet est de plus en plus en forme mentalement, c'est le plus important. Il progresse au niveau des passes et des buts. Il semble avoir compris le mode de jeu qu'on veut mettre en place. Il est enthousiaste à ce sujet. Le plus difficile pour un entraîneur est de faire en sorte que cela dure dans le temps. Je crois en ses capacités et j'espère qu'il va continuer à progresser" a déclaré l'ancien de l'Atlético Mineiro en conférence de presse.

Le regain de forme de Dimitri Payet correspond, inéluctablement, à la montée en puissance de ses coéquipiers. Son entraîneur entend désormais maintenir son numéro 10 à ce niveau-là. "Par rapport à sa carrière, il faut comprendre le pourquoi de ses irrégularités et lui donner les outils pour que cela ne se reproduise plus, que le football soit à la hauteur de ses diverses autres tentations, que ce soit sa priorité. C'est difficile pour les footballeurs aujourd'hui et c'est à nous de leur donner les outils pour maintenir le niveau de concentration au-dessus du reste" a conclu l'Argentin, toujours en conférence de presse.