OM

Luis Henrique se confie sur son intégration

Commentaire(s)
Luis Henrique prend du plaisir à l'OM
Luis Henrique prend du plaisir à l'OM

Depuis son recrutement à l'OM, Luis Henrique n'était pas forcément à son aise. Relancé par Jorge Sampaoli ( 4 passes décisives en 17 matches), il commence à reprendre du poil de la bête ces derniers temps à Marseille. Le Brésilien a profité d'une conférence de presse pour raconter son intégration.

Ce midi, Luis Henrique (19 ans, 17 matches cette saison) a tenu une conférence de presse. L'ailier marseillais a parlé de son évolution au sein du club : "Au début, je n'avais pas l'opportunité de beaucoup jouer, mais j'ai intensifié mes entrainements et j'ai eu l'occasion de montrer ce que je savais faire. Je suis heureux de jouer maintenant", a-t-il déclaré. En effet, pendant l'ère André Villas-Boas, l'ancien entraineur de l'OM avait déclaré avoir fait une erreur en achetant le jeune joueur puisqu'il ne semblait pas convenir à sa tactique. À cette époque, Henrique ne se sentait pas intégré et heureux au sein de l'Olympique de Marseille mais l'ancien joueur de Botafogo estime que le club a tout fait pour qu'il se sente à l'aise : "Au début c'était très difficile pour moi, je n'étais jamais sorti du pays, mais le club m'a beaucoup aidé avec des personnes pour mes démarches. Je me suis amélioré, je suis à l'aise, j'arrive à communiquer et à bien jouer. Je m'adapte de mieux en mieux", a-t-il ajouté.

Mieux sur le terrain depuis l'arrivée de Sampaoli, le Brésilien a donné son avis sur les méthodes d'entrainements de l'Argentin : "C'est un très bon entraineur, il nous aide beaucoup, il nous encourage beaucoup. Il a une manière très dure de nous entrainer, mais j'aime beaucoup son travail, c'est très dur dans l'intensité", a-t-il affirmé. Mais le jeune joueur trouve que Jorge Sampaoli ne lui fait pas encore entièrement confiance : "Il manque d'avoir plus de confiance en moi, surtout dans les uns contre uns et aussi être plus fort quand j'arrive dans la zone de vérité", a-t-il évoqué. Dès le début, le feeling avec certains joueurs est tout de suite passé : "Les joueurs avec qui je communique le plus sont Balerdi, Benedetto, Lirola, Alvaro, car ils sont hispanophones mais je dois parler aussi avec les autres", a-t-il spécifié.

Luis Henrique a aussi raconté les changements qu'il a pu rencontré : "Le jeu ici en Europe est différent car plus rapide et plus intense. Au Brésil, c'est plus technique et plus lent. J'ai dû m'adapter aux manières de jouer ici en France, et surtout aux pelouses mouillées", a-t-il indiqué. En arrivant à Marseille, le joueur a du s'adapter à un nouveau poste puisqu'il était avant-centre auparavant : "C'est une nouvelle expérience pour moi. Il faut que je mette plus la pression aux joueurs adverses. Je suis attaquant, je suis plus fort dans les uns contre uns", a-t-il expliqué.