OM

Mamadou Niang vole au secours de Kostas Mitroglou

L.P
Mamadou Niang, ici sous les couleurs de l'OM.
Mamadou Niang, ici sous les couleurs de l'OM.

Très décevant depuis son arrivée à l'Olympique de Marseille, Kostantinos Mitroglou (29 ans, 10 matches en Ligue 1 cette saison, 2 buts) peut compter sur des soutiens de poids. Défendu par ses coéquipiers et son entraîneur, l'avant-centre grec (58 sélections, 16 buts) l'est également par des anciennes stars du club olympien. Après Jean-Pierre Papin, c'est désormais au tour de Mamadou Niang de prendre la défense du joueur hellène : "Les critiques ? Non, je ne les comprends pas car il a fait ses preuves, il a joué la Ligue des Champions et il a porté les couleurs d’une grande équipe européenne, Benfica", a lancé l'ancien attaquant dans les colonnes de La Provence.

Passé par le club phocéen entre 2005 et 2010 (227 matches toutes compétitions confondues, 100 buts), le Sénégalais prône la patience pour Kostas Mitroglou : "Quand on est transféré d’un club français à un autre club français, il n’y a pas de problème d’intégration. Mais quand on arrive de l’étranger ou qu’on va à l’étranger, c’est plus compliqué. Beaucoup plus compliqué. Il faut un temps d’adaptation et je pense qu’aujourd’hui, il faut être plus patient avec lui, il faut savoir l’aider, l’encourager. Dès qu’il va marquer, il va avoir le déclic et ça va revenir, il va enchaîner les buts. Ce n’est pas parce qu’il y a eu deux ou trois matches où il n’a pas été bon entre guillemets qu’il faut le siffler ou lui tomber dessus. Je le répète, il faut être patient."