OM

Les adieux de Florian Thauvin et ses justifications pour son départ aux Tigres

Commentaire(s)

Alors qu'il sera suspendu pour la 38ème journée de Ligue 1, Florian Thauvin a fait ses adieux à l'Olympique de Marseille, ce dimanche soir, après la victoire contre Angers (3-2). Au Vélodrome, l'attaquant de 28 ans a justifié son départ et expliqué son choix de partir au Mexique.

281. Florian Thauvin s'arrêtera à 281 matchs avec l'Olympique de Marseille en huit années (86 buts, 61 passes) ! En fin de contrat au 30 juin prochain, l'attaquant de l'OM, âgé de 28 ans, sera suspendu pour l'ultime journée de championnat ! Ainsi, après la victoire marseillaise contre Angers ce dimanche (3-2), le Phocéen a fait un saut en conférence de presse, afin de faire ses adieux aux médias et à Marseille, et justifier son départ au Mexique, aux Tigres de Monterrey.

"C'est un choix qui a été difficile pour moi" commence Florian Thauvin, avant de revenir sur la proposition de l'OM pour continuer au Vélodrome. "J'ai eu l'opportunité de continuer à l'OM. Je vais en profiter pour remercier Pablo Longoria, Jorge Sampaoli et Frank McCourt, pour la confiance qu'ils m'ont témoignée. Ils m'ont fait une superbe proposition, un contrat de cinq ans, plus important que celui que j'avais actuellement. Ils ont tout fait pour me conserver. Je leur dis un grand merci."

"Il était temps pour moi de passer à autre chose"

Toutefois, "Flotov", auteur d'une saison moyenne après une année 2019-2020 blanche, ne se sentait plus capable de continuer à Marseille. "Le club démarre un nouveau chapitre, avec une nouvelle ère, et il devait avoir un joueur concerné à 100%, prêt à relever ce défi. Or, il était temps pour moi d'ouvrir un nouveau chapitre, de découvrir autre chose. Comme vous le savez, l'OM est un club fantastique, le plus beau club français. Mais c'est un club difficile, fatiguant, je pense que j'avais fait le tour. Je ne voulais pas faire de mal à mon club si je n'étais pas prêt à 100%. Le club méritait un joueur prêt à soulever des montagnes pour aller chercher ses objectifs. J'espère qu'ils trouveront ce joueur".

Clairement, Florian Thauvin avait des envies d'ailleurs mais aussi ce besoin de "passer à autre chose". "Je ne vais pas vous mentir. Aujourd'hui, certes, cela fait mal au coeur parce que c'est une page de ma vie qui se tourne, je me suis construit à Marseille, j'ai réalisé mon rêve à Marseille, mais c'est aujourd'hui pour moi un soulagement. Il était temps pour moi de passer à autre chose. J'ai vécu une saison compliquée, vous l'avez tous vu, je ne me suis pas senti à l'aise, il était temps de laisser la place à quelqu'un d'autre. Je suis venu à Marseille pour les supporters, ils m'ont fait rêver. Je ne suis pas né marseillais, je le suis devenu, j'ai débordé d'émotions. Je suis déçu de ne pas avoir pu leur dire au revoir au stade. Ils sont à tout jamais dans mon coeur (...). Mon plus grand regret est de ne pas avoir réussi à remporter des trophées. J'ai fait le maximum pour y arriver. Je suis très fier de mon parcours à l'OM. J'ai fait des choses bien, des choses moins bien, mais je peux me regarder dans la glace".

"Le plus important pour moi est de prendre du plaisir"

Désormais, le champion du Monde 2018 se tourne vers sa future aventure : les Tigres de Monterrey. "J'ai eu la possibilité de rester en Europe, avec de nombreuses convoitises. Le plus important pour moi est de prendre du plaisir. J'ai toujours été un amoureux de l'Amérique Latine, ce sont des passionnés de foot. Les Tigres illustrent ça. Dédé (Gignac) a eu un rôle important, il m'a appelé pour me parler du projet, j'ai ensuite échangé avec les dirigeants, j'ai tout de suite été emballé, convaincu. J'ai toujours vu Dédé prendre beaucoup de plaisir là-bas. On a vite avancé ensuite". Florian Thauvin a ensuite quitté l'auditorium du Vélodrome, sous les applaudissements de la presse locale.