OM

Michel vise haut pour l'après OM

Thomas Pain
Michel veut entraîner son ancien club
Michel veut entraîner son ancien club

L'Olympique de Marseille ne connaît pas la meilleure saison de son histoire. Très loin de là. Michel n'apporte pas à ses dirigeants les résultats escomptés. Avec une treizième place et six points de retard sur l'OL, troisième (en attendant le match en retard de Nantes face à Bastia le 9 mars prochain), les Olympiens se doivent de rependre leur marche en avant pour espérer décrocher l'Europe en fin de saison. A cinq jours d'une rencontre qui s'annonce capitale pour la suite du championnat, face à un Toulouse malade mais pas encore entérré, Michel était présent dans l’émission Al Primer Toque diffusée sur la radio Onda Cero, afin de faire part des ses ambitions pour l'après OM.

"Je veux rester prudent, mais je pense que j’en suis capable. Je vois d’autres collègues passer (sur le banc du Real) et je m’y sens prêt. Mon désir c’est que le Real Madrid gagne beaucoup de matchs. Et si mon vœu se réalise, ce sera difficile pour moi d’être l’entraîneur du Real Madrid", affirme-t-il. "Dans ma génération, Schuster, Hugo Sanchez et Buyo, nous sommes tous entraîneurs. Schuster a déjà entraîné le Real Madrid, donc qui sait ?", explique l'entraîneur de 52 ans avant d'évoquer le poste de sélectionneur de la Roja. "Si le sélectionneur s’en va ? Pourquoi pas ? C’est un poste qui plait à n’importe quel entraîneur espagnol."